• A l'occasion de la Journée internationale de l'Interculturalité, les maternelles  et les CP ont présenté une chanson en français : "J'habite une maison citrouille" de Pierre Chêne. La salle de spectacle était à son comble. Ils ont chanté avec beaucoup de courage et de concentration,  et ont été fortement applaudis. Bravo!

    Les maternelles et les CP sur scène!

     

    L'expérience leur a plu. Elle est sans aucun doute à renouveler. Bis!

     

    Un grand merci à Svetlana Schneider pour son accompagnement et sa disponibilité.

     


  •  

     

    Jeudi  3 novembre, M. Lamyne nous a rendu visite. Toute la section française de Miras était présente! 

    La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

     

    Nous avions préparé des questions et nous les lui avons posées.

    La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

     

     M. Lamyne habite en France à Saint-Denis. Il a exposé ses robes de reines dans la basilique de Saint-Denis, là où se trouvent les tombes de rois et de reines de France.

     

    La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

     

     

     

      

           La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

    ll nous a expliqué qu'il utilisait les tissus de différents pays, notamment l'Afrique, qui rappellent les différentes origines des habitants de sa ville. Il voulait que les habitants entrent dans la basilique (beaucoup n'y sont jamais entrés), et admirent les reines avec des tissus modernes. 

    La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

     

    La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

     

     

     

    Cette reine est habillée avec des tissus sportifs. M. Lamyne nous explique dans sa ville, presque tout le monde s'habille avec des vêtements de sport, des "bombers", et les couleurs rouge, orange et noire. Tous ces tissus sont récupérés. La taille de la ceinture montre que c'est une reine.

    La Section française rencontre l'artiste Lamyne.La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

     

     

     

     

     

    Nous avons présenté les tissus kazakhs à M. Lamyne.

     

    La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

    Et voici les reines des maternelles et des CP dans les robes de Lamyne!

      

     La Section française rencontre l'artiste Lamyne.

     

     


  •  

     

    Les maternelles ont profité de la venue de M. Lamyne pour s'intéresser aux tissus kazakhs. Sherbet Rakishevo et Aïnagul Smaïlova, respectivement professeur d'arts plastiques et de culture kazakhe, et professeur de danse à Miras, nous ont fait le plaisir de partager leurs connaissances des traditions de notre pays d'accueil.

    Voici ce que nous avons retenu:

     

    Les maternelles font des chapeaux kazakhs

     

    Pouquoi la iourte est-elle ronde?

    La iourte est ronde comme le soleil. Il fait froid au Kazakhtsan et il faut profiter de la chaleur du soleil!

    Les maternelles font des chapeaux kazakhs

     

    Pourquoi la iourte est-elle blanche?

    Le blanc est le symbole de richesse et de pureté.

     

    Les maternelles font des chapeaux kazakhs

     

    Que représentent les motifs sur les tissus?

    Ces motifs représentent les hirondelles. Les hirondelles sont le symbole du printemps. Le printemps est important parce que la nature se réveille après un long hiver et les oiseaux reviennent.

    Les maternelles font des chapeaux kazakhs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons décidé de fabriquer un objet avec ces tissus traditionnels. Nous avons choisi de fabriquer une iourte. Nous avons ensuite compris qu'un des chapeaux traditionnels était en forme de iourte: le "tiubeteïka". C'est pour que celui qui le porte ait toujours un toit sur la tête!

    Les CP ont d'abord essayé de faire une iourte en papier: la maquette. Ils ont décidé de couper une bande et un rond et de les scotcher ensemble. Ils ont plié un le peu rond pour que le toit soit pointu.

    Les maternelles font des chapeaux kazakhs

    Pour nous aider à fabriquer ce chapeau, nous avons demandé aux élèves de CM2 de mesurer notre tour de tête.

     

     

    Les maternelles et les CP font des chapeaux kazakhs 

    Les maternelles et les CP font des chapeaux kazakhs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis, la maîtresse nous a donné un rond et un rectangle. Nous avons coupé le long d'un trait pour que le rond se plie...

     

    Les maternelles et les CP font des chapeaux kazakhs

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons choisi des tissus et les avons collés sur le papier.  

     

    Les maternelles et les CP font des chapeaux kazakhs

     

     

     

     

     

     

     

    La maîtresse a scotché et agraphé les différentes parties

     

     

    Les maternelles et les CP font des chapeaux kazakhs

     

     

     

     

     

     

     

    Et voilà les beaux chapeaux kazakhs de la section française!






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires