• Projet d'école 2013/2016

    Notre projet d'école a été réactualisé et présenté lors du Conseil d’école du 30 octobre 2014. Vous pouvez le consulter dans cet article. Les actions (dernier paragraphe) sont à consulter dans l'article "Actions".

    1. CONSTAT ET PRÉSENTATION DE L'ÉCOLE

    1.1. L’école, sa situation

    La Section française au sein de l’école internationale Miras a été ouverte en septembre 2011 et inaugurée par Thierry Mariani, Ministre des Transports, en janvier 2012. Un accord de coopération entre la Mission laïque française (MLF) et la Fondation Nazarbaev pour l’éducation a été signé en juillet 2011 assorti d’un accord financier entre la Fondation et les entreprises françaises qui soutiennent le projet : Total, EADS, Alstom.

    1.2. Les locaux

    La Section française est hébergée dans les vastes locaux de l’École Miras et bénéficie d’un équipement complet et varié. Elle occupe :

    • 1 salle de classe de maternelle,
    • 1 dortoir de maternelle,
    • 1 salle de classe d’élémentaire,
    • 2 salles de classe du secondaire,
    • 1 salle d’autonomie au secondaire),
    • 1 bibliothèque / salle de lecture au secondaire.

     1.3. Le personnel enseignant

    Le personnel de la Section française est actuellement composé de 4 enseignants qui dispensent un enseignement conforme aux programmes du Ministère de l'Education Nationale :

    • Grégory GALMAN, professeur de lettres classiques, assure le suivi des matières littéraires et humanités en secondaire ;
    • Naoufal MATI, professeur de mathématiques, assure le suivi des matières scientifiques en secondaire ;
    • Elena VASLIAEVA exerce en maternelle ;
    • Nicolas PLUMEREAU, professeur des écoles, enseigne en élémentaire en classe unique et assure la direction de la Section française.

     La classe de maternelle française est soutenue par une enseignante russophone qui prend en charge les enfants de la section de 13 à 18h ainsi que par une assistante kazakhe.

    Au cours de l’année scolaire 2011-2012, puis 2012-2013, 17 puis 19 élèves ont été scolarisés dans la Section française selon le principe suivant :

    -2/3 de présence en section française sous forme d’enseignement direct pour le primaire et de tutorat CNED pour le secondaire ;

    -1/3 de présence dans les classes anglophones ou russophones de Miras préparant au baccalauréat international de Genève et correspondant aux classes d’âge des élèves de la Section française.

    1.4. Les particularités de l’équipe

    Les enseignants de la Section française sont en contact permanent avec leurs collègues anglophones et russophones. Ils maîtrisent soit l’anglais soit le russe.

    Le « French Club », qui visait à faire découvrir la langue française aux élèves de façon ludique, a été ouvert l’année dernière en primaire. Il fonctionne cette année avec les élèves du secondaire et les enseignants de Miras, avec un volet intégrant une dimension culturelle.

    1.5. Les partenariats actuels

    Un partenariat culturel a été conclu en début d’année scolaire 2013-2014 avec l’Alliance française (AF). Il sera effectif dès que l’AF sera installée dans ses nouveaux locaux plus vastes et accessibles où elle pourra accueillir un public plus nombreux

    La Section française est en contact avec Campus France dans le cadre de sa participation au sein de l’école Miras à des forums d’orientation et de présentation des différents cursus supérieurs français.

    1.6. Les élèves

    L’effectif total (2013-2014) est de 25 élèves :

    • Secondaire : 6 élèves. Enseignement CNED et direct pour certains niveaux et certaines matières.
    • Primaire : 11 élèves du CP au CM2. Enseignement en direct.
    • Maternelle : s’est ouverte le 23 septembre 2013 – actuellement 6 élèves. Enseignement en direct.

    L’effectif actuel (2014-2015) est de 25 élèves :

    • Secondaire : - 6 élèves. Enseignement CNED et direct pour certains niveaux et certaines matières.
    • Primaire : 10 élèves du CP au CM2. Enseignement en direct.
    • Maternelle : 7 élèves de la PS à la GS. Enseignement en direct.

    1.7. Les familles

    Presque tous les élèves sont issus de familles d’expatriés travaillant pour des grandes entreprises françaises ou du personnel des ambassades francophones. Les mères de famille, dans leur majorité, ne travaillent pas et sont assez disponibles. Les familles kazakhstanaises appartiennent à la couche aisée de la population locale.

    1.8. Organisation

    Du fait de sa situation particulière, la Section française suit le rythme de l’école Miras et diffère en cela de la norme française (horaires hebdomadaires et périodes des vacances).

    En maternelle, la Section française accueille les élèves de 8h à 13h.

    En élémentaire et en secondaire, les cours commencent à 8h et se terminent à 15h15. De 15h20 à 16h, différentes activités extrascolaires sont proposées aux élèves.

    L’année scolaire se divise en quatre périodes. Elle commence le 1er septembre et se termine le 12 juin. La semaine scolaire est de 5 jours.

    2. LES PRIORITÉS DE L’ÉCOLE

    2.1. Continuité du système éducatif français et préparation aux examens officiels français

    Dès sa première année de fonctionnement, la Section française a dû relever le défi de réussite aux examens nationaux.

    Ainsi en 2011-2012, sur trois élèves présentés, trois ont été reçus : un au BAC (mention Assez Bien), deux au Brevet (mention Très Bien et mention Bien).

    En 2012-2013, sur deux élèves présentés, deux ont été reçus : un au BAC et un au brevet (mention Bien).

    En 2013-2014, une élève s'est présentée aux épreuves anticipées du BAC de français.

    Cette réussite est conditionnée au maintien de la continuité de l’enseignement français, avec le soutien du CNED en secondaire et en enseignement direct personnalisé en primaire.

    Cette réussite est aussi conditionnée à l’approfondissement des compétences linguistiques des élèves du primaire à commencer par ceux de la maternelle.

    2.2. Développement de la francophonie

    Rendre la « présence française » plus visible au sein de l’école, en créant et en organisant régulièrement des manifestations thématiques.

    Élargir le French club aux personnes (élèves ou adultes) curieuses de la culture française sous tous ses aspects (histoire, gastronomie, œnologie, mode, parfum, littérature, cinéma).

    Ouvrir l'école maternelle aux familles Kazakhes.

    3. LES OBJECTIFS

    3.1. Excellence scolaire

    Au primaire : Développer et approfondir les compétences linguistiques des élèves, en créant de réelles situations de communications orales et écrites.

    Au secondaire : Mettre en place des examens « blancs ».

    Pour l’ensemble de la Section française : Mettre en place l’aide individuelle ciblée pour les élèves manifestant des difficultés linguistiques. Soutenir et encourager les projets personnels des élèves. Les inciter à participer aux concours scolaires.

    3.2. Promotion des cultures

    Intensifier la fréquence et élargir le public du French club créé il y a un an en proposant notamment un volet plus culturel. Diffuser l’information sur les événements culturels « français ». Saisir toutes les opportunités qui se présenteront en marge de l’année culturelle croisée France-Kazakhstan. Promouvoir les artistes français de passage au Kazakhstan en étudiant leurs œuvres pouvant être en rapport avec le programme. Participer à des manifestations culturelles existantes en France et en faire leur écho au Kazakhstan :

    • Le « Printemps des poètes » pour toute la Section française et élargir à l’École Miras tout entière.
    • La semaine de la francophonie : créer des rencontres, organiser la lecture des textes en français et des auteurs français. Proposer des initiations gastronomiques, cinématographiques et thématiques : découvrir une région, un produit, une particularité.
    • Partenariat avec l’AF pour des rencontres–tables rondes, diffusion de l’information sur les événements culturels.

    4. LES ACTIONS

    A consulter dans l'article dédié.