•      L’école Miras a fêté les sciences durant toute une semaine avec des défis scientifiques, des présentations, des visites et des rencontres. Ainsi, le département de physique et la Section Française ont invité M. Hervé Lambert, un spécialiste des satellites, représentant d'Airbus Défense et Espace au Kazakhstan.

         Son exposé s'articulait autour de deux thèmes : les différentes applications pour la vie quotidienne et les ambitions du Kazakhstan dans le secteur aérospatial. Les élèves de quatrième (grade 8) ont ainsi découvert comment les satellites pouvaient aider à la prévision météorologique, à la gestion agricole et comment ils permettaient le développement des systèmes de télécommunications et des transports. Autre domaine d'application, et non des moindres, le Développement Durable.

         Les élèves ont aussi appris que le premier satellite construit au Kazakhstan serait prochainement lancé. Ce satellite, conçu à Astana est la première réalisation d'un tout nouveau complexe d'assemblage. Le site hébergeant aussi bien l'usine que des centres de recherche nous a aussi été présenté et a beaucoup impressionné les élèves. Ceux-ci ont d'ailleurs posé beaucoup de questions. Peut-être seront-ils les prochains collaborateurs de cet ambitieux projet !

    Semaine de la Science: les satellites

    Semaine de la Science: les satellites


  • Le 11 février, les élèves du primaire ont participé à la rencontre avec Nicolas Journoud. Article disponible ici (rubrique du secondaire)


  • Semaine du Livre: Interview de Nicolas Journoud


     Au cours de la Semaine du Livre, les élèves de la section française ont rencontré Nicolas Journoudpar visio-conférence. Cet auteur-dessinateura répondu aux questions de nos élèves depuis Alma Aty où il s’est installé en 2007. Cet illustrateur français a déjà publié la bande dessinée Ex-Patria et collabore régulièrement avec des magazines kazakhstanais et français. Vous pouvez d’ailleurs voir certaines de ses œuvres sur son site http://www.ex-patria.org .

       Cet artiste a expliqué aux élèves les caractéristiques de sa profession et fait partager ses idées sur le le neuvième art. Il a aussi parlé des auteurs qui sont importants pour lui : Goscinny , Sempé , Uderzo pour l'ancienne génération et pour la nouvelle : Sfar , Trondheim , Watterson ou Satrapi. Il a donné quelques notions sur la construction d’une bande dessinée et nous a montré le matériel qu'il utilise comme par exemple sa tablette graphique. Dans l'ensemble, il a insisté sur l'importance de la curiosité et de l’ouverture d’esprit pour s’épanouir dans un nouveau pays.

       Tous les élèves ont apprécié ce moment et espèrent que la prochaine fois Nicolas Journoud sera réellement parmi nous !

    A noter: L'affiche en début d'article a été réalisée par les documentalistes, merci à elles!


  • Avec les élèves du secondaire, les élève du primaire ont préparé la visite de l'exposition Napoléon qui a lieu à Astana. Les articles sur la préparation et sur la visite commune sont dans la rubrique Secondaire.


  •  

       Arrivés au Palais de l’Indépendance, nous avons été accueillis par Mme Nancy Rault du Service Culturel qui nous a aidés à préparer cette visite et Mme Ariane de Guernon, Chef de Projet à la RMN-GP (Réunion des Musées nationaux-Grand Palais), curatrice de l’exposition.

    Exposition Napoléon: la visite

       Nous avons tout d’abord visité l’exposition elle-même, admirant les statues présentant la famille de Napoléon, les bijoux et la vaisselle témoignant de la splendeur de la cour impériale. Les objets scientifiques nous ont rappelé la place des sciences dans les expéditions napoléoniennes, sans faire oublier la principale raison de celles-ci, illustrée par les armes (épées, pistolets, fusils) et représentée dans des tableaux de victoires ou de défaites.

    Exposition Napoléon: la visite

        La deuxième partie de la visite a été assez exceptionnelle puisque Mme de Guernon nous a invités dans les coulisses de cette exposition. Au milieu des caisses numérotées servant au transport des œuvres exposées, elle nous a expliqué les différentes étapes d’une telle exposition, les difficultés pour réunir des pièces de musées du monde entier, les transporter, les exposer dans des conditions satisfaisantes. Les élèves ont appris quelques règles de muséographie, ont découvert que, pour cette exposition des murs avaient été abattus, des cloisons montées pour créer un parcours, installer une atmosphère particulière. Pour conclure, elle a offert aux élèves des présents édités par la Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais, ce qui a terminé de les conquérir!

    Exposition Napoléon: la visite


  •     Une exposition sur Napoléon, organisée par le Service Culturel de l’Ambassade de France a lieu actuellement à Avastana. Avant de la visiter, les élèves avaient étudié cette période en classe et approfondi leurs connaissances en présentant des exposés croisés primaire/secondaire.  

                Evgueni, élève de 4ème, avait été accueilli en primaire pour présenter une œuvre d’art en lien avec le Premier Empire. Il avait expliqué la célèbre peinture de David : Le Sacre de Napoléon. 

    Exposition Napoléon: la préparation  

    image: histoire-image.org

        Les élèves de primaire avaient eux choisi de présenter trois monuments parisiens célèbres liés à Napoléon, lien réel ou supposé. Le premier, l’Arc de Triomphe a bien été construit sur ordre de Napoléon. Le deuxième, la colonne de la place Vendôme est une reconstitution du monument commandé par cet empereur. Le troisième, en revanche, n’a pas été ramené lors de la célèbre Campagne d’Egypte mais offert par l’Egypte à la France de nombreuses années après sa mort en mémoire de cette expédition.        

    Exposition Napoléon: la préparation

      image: Wikipédia

     

                Ces échanges ayant aiguisé la curiosité des élèves, la visite eut enfin lieu...  


  •     Durant la semaine du 12 au 18 novembre , nos élèves de collège et lycée ont participé dans la bibliothèque Miras au concours informatique Castor. Ce concours a été créé en Lituanie en 2004 et est organisé dans 21 pays, dont la France depuis 2011. Il couvre divers aspects de la science informatique comme la conception d’algorithmes, l'utilisation d’applications logicielles, les structures de données, la programmation et la logique appliquée. Cette année a été un grand succès en France avec plus de 170 000 participants et plus de 500 000 en Europe.

    Concours Castor

       Nous félicitons tous nos élèves pour leurs performances. Mention spéciale pour Evgueni Rousselot qui a obtenu un très bon classement dans son niveau de classe.

     

    Concours Castor

         Prochain rendez-vous important pour nos élèves du primaire et du secondaire:  le concours mathématique national du Kangourou qui aura lieu le 20 mars 2014.