• Petits textes des sixièmes sur Astana. Les deux premiers ont été écrits pour vous faire partager les derniers jours d'été à Astana, le dernier reprend le principe du poème de Cendrars, "Îles".

    Lire la suite...


  •  

    Concours Kangourou 2015 , Jeudi 19 mars 2015La Semaine des Mathématiques permet de présenter à tous les élèves des écoles, collèges et lycées ainsi qu’à leurs parents, une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques. La quatrième édition a eu lieu du 14 au 20 mars 2015, avec pour thème « les mathématiques qui nous transportent ».

    A cette occasion, les élèves de la Section Française ont, comme l’année passée, participé à la vingt–quatrième édition du Concours Kangourou des Mathématiques.

    Lire la suite...


  • Laissez les élèves de sixième vous présenter le nouveau Musée National à Astana, en français et en russe. Après cette lecture, n'hésitez pas à poursuivre la découverte de ce vaste musée grâce au texte des élèves du primaire.

    Lire la suite...


  • Voici la présentation de la filière littéraire ou L. Pour la visionner, suivez le lien: filière L


  • Voici la présentation de la filière économique ou ES. Pour la visionner, suivez le lien : filière ES


  • Nos élèves de seconde doivent commencer à choisir leur filière, pour les aider nous leur avons proposé des diaporamas à partir de ceux proposés par l'ONISEP. Celui-ci présente les premiers éléments à prendre en compte.

    Lire la suite...


  • Suite à la lecture en cours de français d'un extrait du Médecin volant, les élèves de sixième ont préparé la mise en scène de ces quelques répliques. 

    Lire la suite...


  • Ce lundi 17 novembre, les élèves du secondaire ont participé à la quatrième édition du concours informatique Castor dans le CDI de l’école Miras. Les discussions ont été animées autour des 18 problèmes de logique qui étaient à résoudre en moins de 45 minutes. Nos élèves ont dû faire preuve de trésors d’imagination pour proposer des stratégies de résolution gagnantes. Le fonctionnement en binôme a en outre permis à chacun de mettre en valeur sa capacité de travailler en équipe.

     

    .Concours Castor informatique 2014Concours Castor informatique 2014

     

    Pour rappel, le Castor Informatique est un concours organisé dans 21 Pays. En France, il est organisé par l'Ecole Normale Supérieure de Cachan en partenariat avec l'association France-IOI et l'INRIA. Il est aussi soutenu par le CNRS, l’association Pasc@line, la Société Informatique de France et l’association Enseignement Public & Informatique. Il a pour objectif de donner une vision ludique de l’informatique à travers la résolution de problèmes ne faisant appel qu’à la logique.


  • Le 28 Octobre 2014 à vingt heures, une présentation a eu lieu à l'Alliance Française d'Astana, centre commercial "Ajar" aussi appelé "Astana Mall". Cette présentation portait sur le célèbre auteur Romain Gary. Nous étions environ une dizaine à y assister. La réunion a duré un petit peu plus d'une heure et a été présentée par Monsieur Jean-Christophe Doubroff.

     

    Le sujet de cette réunion a donc été Romain Gary. Le premier thème qui a été abordé était comment le conférencier a "connu" cet auteur à travers quelqu'un d'autre qui lui avait conseillé de lire un de ses livres, La tête coupable. Il nous a d'ailleurs parlé un peu plus en profondeur de ce roman en nous en donnant un petit résumé. A partir de là, nous l'avons écouté parler de la mère de Romain, qui est celle qui a fait qu'il soit ce qu'il est devenu : un Consul, porteur de la croix de guerre, grand écrivain, etc... Il a ensuite lu un court extrait du livre dans lequel il décrit cette maman, La Promesse de l'aube.

     

    Après cette explication sur le début de sa vie, le conférencier nous a parlé de la Guerre de 39-45, de l'exil et du combat de l'auteur, aussi évoqués dans la même autobiographie. Il a aussi parlé des romans évoquant les idéaux de l'auteur, comme dans Les Racines du ciel mais aussi les désillusions avec Adieu Gary Cooper. Les livres qu'il a écrits ont eu beaucoup de succès sous son propre nom ou sous un pseudonyme comme en témoigne le prix Goncourt accordé à Emile Ajar, que l'auteur a inventé pour montrer qu'il pouvait être reconnu sans utiliser sa notoriété. M. Doubroff terminera avec des explications sur la fin de sa vie.

     

    Cette expérience nous a tous permis d'en apprendre un peu plus sur cet auteur tellement célèbre que beaucoup d'entre nous connaissaient mal, et que nous lirons volontiers.

     


  • Lors de la visite de l'exposition d'Altone Mishino, les élèves de 6ème ont chacun choisi une toile, ils vont maintenant vous la présenter avec leurs propres mots...

    Lire la suite...